Madagascar
Pourquoi Madagascar ?
Quand partir ?
Vols et transports
Infos pratiques
Carte
Voyage Inédit
Qui sommes-nous ?
Tourisme responsable
Nous contacter
Témoignages
Sur mesure
Voyage de noces
Famille
Accueil NATURE La réserve spéciale d'Ankarana
Poser vos questions et construire votre voyage sur-mesure :
Contacter un spécialiste :
  01 44 79 38 18

demandedevis.gif
 

Circuit dans le Nord - Nature / La montagne d'Ambre / l'Ankarana / Villes / Diego

La réserve spéciale d'Ankarana

Imprimer Envoyer
EN BREF
Vous aimerez :
- Le spectacle insolite des « Tsingy », aiguilles de calcaires pointés vers le ciel
- La découverte d’un monde de grottes et des rivières sous-terraines insoupçonnées
- La forêt de pierre et le pont suspendu des nouveaux « Tsingy de Benavoly ».

L’avis du spécialiste :

Avec le parc de Bemaraha à l’ouest, la réserve spéciale de l’Ankarana est le 2ème endroit de l’île où l’on peut observer ces formations calcaires étranges que les malgaches appellent « Tsingy »

. Si la hauteur des Tsingy de l’Ankarana est plus modeste qu’à Bemaraha, le parc a l’avantage d’être facilement accessible de Diego. La visite des « Tsingy de Benavoly » nouvellement ouverte reste un de nos coups de cœur pour un circuit au Nord de l’Ile.

+ DE DETAILS

Environnement

La réserve spéciale de l’Ankarana s’étend sur 18200 ha et ses formations rocheuses d’origine coralliennes occupent 35 km de long. Ces sculptures de pierre sont parcourues par des canyons et surplombent des grottes et des rivières souterraines. La forêt sèche pousse à la périphérie et entre les canyons.

La flore

Les cactées telles que les euphorbes et les pachypodium dominent sur les Tsingy élevés et arides. Les canyons ombragés abritent des canneliers, des figuiers et des baobabs.

La faune

La réserve compte 2 espèces de lémuriens diurnes, le maki couronné et le maki brun de Sanford et 8 espèces nocturnes dont certains visibles le jour.
D’autres mammifères sont présents tels que le tenrec, le fosa et la mangouste Galidia elegans.
On peut aussi observer une grande variété d’oiseaux : le martin pêcheur orange et blanc, le coua huppé, l’aigle pêcheur de Madagascar ou le tantale ibis à crète.

Informations pratiques


- L’entrée la plus accessible est l’entrée Est, située au village de Mahamasina, à 29 km au Nord d’Ambilobe, à 108 km soit 2h de route au sud de Diego Suarez par la très bonne RN6.

- Un petit circuit permet de passer par 3 sites différents :
-La « perte des rivières », gouffre naturel karstique en hémicycle qui fait penser à un amphithéâtre romain.
-Les « Tsingy Meva » qui permettent une première approche du phénomène géologique.
-La « Grotte des Chauves Souris » et ses impressionnantes stalactites, stalagmites et orgues de calcaires. A la lumière des torches, vous découvrirez l’éclat de cristal de la roche mais aussi…des milliers de chauves souris suspendues aux parois.

- Pour un spectacle plus impressionnant, on conseillait traditionnellement le circuit des Grands Tsingy et du Lac Vert mais il fallait 8 h de marche au total sous une chaleur parfois étouffante.
Fort heureusement, l’aménagement récent de la réserve permet aujourd’hui d’accéder à des Tsingy d’une rare beauté : les « Tsingy de Benavoly » ou « Nouveaux Grands Tsingy », et ce, au prix de « simplement » 4 à 5 h de marche au total. L’itinéraire passe une forêt sèche caduque puis par les « Tsingy des Tourelles » (véritables petites tours et canyons de pierre). Au bout de la route, vous arriverez à un pont suspendu sur le canyon (très western) et un panorama de Tsingy à perte de vue. Simplement grandiose !
Ce circuit nécessite d’être en bonne forme physique car il peut faire très chaud et le sentier aménagé sur les roches est souvent escarpé.

- L’entrée Ouest de la réserve, plus rarement utilisée, permet d’accéder à de superbes canyons et grottes telle que la grotte des crocodiles.

La Grotte d'Andrafiabe :
5h de marche en boucle
La Grotte d’Andrafiabe et la « Cathédrale » offrent de belles concrétions et de vastes confins rocheux. Une ouverture sur le plafond de la cathédrale laisse transparaître les rayons du soleil. Un beau canyon relie les 2 grottes. Chauve - souris, lémuriens, oiseaux et reptiles à observer.

Le circuit de la Grotte de Squelette :
3h de marche en boucle
Elle doit son nom au squelette d’un guerrier Antankarana, mort affamé pendant la guerre tribale, qui se trouvait dans cette grotte. Belles concrétions et végétation étonnante dans le canyon : arbres fruitiers et tuberculeux peu ordinaires tels que les « orangers sauvages » et les « maniocs sauvages » .

Le circuit de la Grotte de Milaintety et de Potamochères :
4h de trekking
Ponts d’intérêts : la grotte et ses concrétions, le bassin naturel à la sortie de la grotte, les chauve souris de petite taille qui habitent la grotte ou encore le crocodile « Crocodylus niloticus ».

Le circuit de la Rivière Verte et le premier canyon:
5h de trekking
La rivière verte est un cours d’eau souterrain dont les eaux, vert émeraude, traversent brièvement le canyon avant de disparaître à nouveau dans la roche. Des lémuriens, dont le fameux Aye aye nocturne, des carnivores et des oiseaux sont au rendez-vous.

LES HOTELS

Relais de l’Ankarana

Une option confortable à proximité du parc de l’Ankarana.
lirelasuite.gif

IHARANA BUSH CAMP

Notre coup de coeur revient à ce nouveau "camp de brousse" idéalement situé à proximité du parc de l'Ankarana.
lirelasuite.gif