Madagascar
Pourquoi Madagascar ?
Quand partir ?
Vols et transports
Infos pratiques
Carte
Voyage Inédit
Qui sommes-nous ?
Tourisme responsable
Nous contacter
Témoignages
Sur mesure
Voyage de noces
Famille
Accueil NATURE La Parc National de la Montagne d'Ambre
Poser vos questions et construire votre voyage sur-mesure :
Contacter un spécialiste :
  01 44 79 38 18

demandedevis.gif
 

Circuit dans le Nord - Nature / La montagne d'Ambre / l'Ankarana / Villes / Diego

Le Parc National de la Montagne d'Ambre

Imprimer Envoyer
EN BREF
Vous aimerez :
- la beauté luxuriante de sa forêt humide au milieu d’une région de savane sèche.
- ses lacs-cratères et ses cascades jaillissant du massif volcanique.
- ses lémuriens, caméléons et nombreuses espèces d’oiseaux.

L’avis du spécialiste :

Le Parc National de la Montagne d’Ambre est un bon exemple de forêt humide à Madagascar et il se prête particulièrement bien à la visite : l’accès de Diego Suarez est rapide, les sentiers de balades sont faciles, les paysages d’une grande beauté et sa faune abondante

.

La découverte de cette sorte d’oasis dans une région du Nord très sèche est donc conseillée à tous ceux qui passeront par Diego-Suarez ou feront un circuit dans le Nord de l’île.

+ DE DETAILS

Environnement

Le parc national de la Montagne d’Ambre est couvert de 18200 ha de massif volcanique. Situé entre 850 et 1474 m d’altitude, il a été le 1er parc national créé en 1958 pour préserver la faune et la flore ainsi que le massif lui-même.

Ses précipitations abondantes (3 585 mm par an) contraste avec la sécheresse des environs de Diego Suarez au Nord qui ne reçoit que 900 mm de précipitations par an. Il abrite une forêt pluviale dense comparable à bien des égards aux forêts de l’Est, même si faisant partie d’une bande différente, sa faune et sa flore présente quelques différences.

La flore

La végétation du parc est luxuriante. La forêt tropicale humide abrite des arbres atteignant jusqu’à 40 m. Le jardin botanique permet d’observer orchidées, palmiers, lianes et autres broméliacées. On notera aussi le très rare baobab de la forêt pluviale, l’Adansonia perrieri.

La faune

De nombreuses espèces sont communes à la région Est mais quelques unes sont uniques au parc.
- 7 espèces de lémuriens dont le maki couronné, le maki brun de Sanford, le lépilémur mustélien, le microcèbe roux, le chirogale moyen et le très rarement visible aye aye.
- La mangouste à queue annelée est le mammifère le plus fréquemment observé.
- 36 espèces de papillon.
- Grande variété de grenouilles, serpents, geckos et caméléons en particulier le difficilement repérable Uruplatus et le Brookesia minima, le plus petit caméléon du monde.
- Plus de 70 espèces d’oiseaux dont le tantale ibis à crête et le petit martin pêcheur huppé.

Informations pratiques

- Ce parc est situé à 40 km au sud de Diego et à 4 km de Joffreville. La route n’est goudronnée que jusqu’à Joffreville et les derniers kilomètres de pistes peuvent être difficiles en cas de fortes pluies. Sinon, la réserve peut être visitée toute l’année.
- Les circuits possibles sont de durée variable (2h à 5h pour la majorité des visiteurs). Les sentiers sont bien entretenus, la balade est sans difficulté et agréable en particulier pendant la saison sèche. L’observation de la faune est cependant encore plus intéressante en saison des pluies. La Montagne d’Ambre est une des rares réserves de Madagascar accessible aux personnes à mobilité réduite.
- Les principaux sites sont le lac de la coupe Verte, la cascade Antakarana, le jardin botanique, la cascade sacrée et la cascade Antomboka (ou grande cascade).
- Les pantalons longs et les chaussures hautes sont recommandés en période de pluie. Il peut faire frais en saison sèche.
- Possibilité de visite nocturne.

HOTELS

Le Nature Lodge

Une structure originale installée sur un plateau avec une magnifique vue sur la ville de Diego.
lirelasuite 
 

The litchi Tree

The Litchi Tree est une maison d'hôtes de charme, idéalement située sur les hauteurs de Joffreville au Nord-Ouest de Madagascar. Confort et charme sont les maîtres mots de cette ancienne demeure coloniale du début du siècle où vécu le maréchal Joffre.
lirelasuite