Madagascar
Pourquoi Madagascar ?
Quand partir ?
Vols et transports
Infos pratiques
Carte
Voyage Inédit
Qui sommes-nous ?
Nos tarifs
Tourisme responsable
Le Blog
Nous contacter
Témoignages
Sur mesure
Voyage de noces
Famille
Tél: 01 44 79 38 18
Accueil Infos pratiques

Infos pratiques

Imprimer Envoyer
GEOGRAPHIE
4ème plus grande île du monde par sa superficie, l'île de Madagascar offre une extraordinaire diversité de paysages.
 
Au centre, les maisons traditionnelles en pisé rouge surplombent des rizières en terrasse à l'allure très asiatiques. Le versant Est souvent baigné de pluie affiche une végétation luxuriante tandis qu'à l'extrême sud, les épineux jaillissent d'étendues semi-désertiques. Au Nord, la superbe baie de Diego garde les traces du dernier avant-poste de la colonisation française. Autour de Nosy Be, des archipels de rêve rappellent les petites îles des Maldives. A l'Ouest, la savane évoque l'Afrique tandis que la déforestation fait apparaître de grands trous de latérite qui donne l'impression que cette belle terre saigne.

DECALAGE HORAIRE
Madagascar est à GMT+3. En été, il y 1 heure de décalage: il est 10h en France quand il est 11h à Madagascar. En hiver, il y a 2 heures de décalage: quand il est 10h en France, il est 12h à Madagascar.

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Passeport
Pour voyager à Madagascar, les citoyens français doivent avoir un passeport valide 6 mois après la date retour et une page blanche complète dans votre passeport. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès de votre consulat ou ambassade.
 
Si vous voyagez avec vos enfants et qu'ils ne figurent pas déjà sur votre passeport, il faut dorénavant que les mineurs, quel que soit leur âge, aient eux aussi un passeport individuel. L'inscription sur le livret de famille ne suffit pas. Un mineur voyageant sans ses parents devra également se munir d'une autorisation de sortie du territoire à obtenir auprès des services de votre préfecture de police.

Visa
Un visa est obligatoire.

Vous pouvez vous adresser à l'ambassade ou dans les consultats de Madagascar pour obtenir votre visa avant le départ. Mais nous vous conseillons vivement d'obtenir votre visa à votre arrivée à l'aéroport de Tananarive. Une photo d'identité n'est pas nécessaire. Cette option vous dispensera des démarches en France et ne vous fera pas perdre de temps à l'arrivée. Si vous atterrisez à Nosy Be, le visa peut être désormais obtenu directement sur place.
Le visa est actuellement gratuit.

Il est fortement conseillé de photocopier vos documents importants : reçu électronique pour votre billet d'avion, passeport, numéros de chèque de voyage ... Ce sera plus facile en cas de perte ou de vol.

Santé
Vaccins obligatoires
Il n’y a pas de vaccin obligatoire sauf la fièvre jaune si vous avez au préalable traversé une zone infestée. 
 
Vaccins conseillés
Pour les autres vaccinations, il est comme pour tous les voyages recommandés d'être à jour dans vos vaccins français (diphtérie, tétanos et poliomyélite, hépatites A et B). La typhoïde et la rage peuvent être conseillés pour les voyages plus longs hors des circuits touristiques traditionnels. 
 
Paludisme
Le paludisme sévit dans toute l’île. La prévention doit d'abord passer par des mesures individuelles de protection contre les moustiques : répulsifs, vêtements longs à la tombée de la nuit et utilisation de moustiquaires. Vous devez également vous faire prescrire un traitement médicamenteux de type Malarone ou Savarine. Demandez conseil à votre médecin.
 
Autres risques
Il est déconseillé de consommer l’eau du robinet. Vous trouverez sans problème des bouteilles d’eau dans les hébergements et les commerces. On s'abstiendra également de consommer des glaçons.
Avec le changement de climat et d’alimentation, les diarrhées sont possibles.
Nous vous conseillons de vous munir d’une bonne trousse à pharmacie comprenant des anti-diarrhéiques, désinfectant, pansements et paracétamol.
Mentionnons enfin le risque grandissant de maladies sexuellement transmises, favorisé par l'apparition récente du tourisme sexuel.
L'infrastructure médicale, malgré les efforts faits ces dernières années, est insuffisante sur une grande partie de l'île. En cas de problème grave, il sera préférable d'envisager une évacuation sur l'île de la Réunion voire vers la Métropole.

Demandez conseil à votre médecin ou consulter au choix :
1. Le Centre de Vaccinations - Hôpital de l’Institut Pasteur. 
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris.
Tél : 0 890 710 811
www.pasteur.fr 

2. Le Centre de Vaccinations - Hôpital Pitié-Salpêtrière (Service des Maladies infectieuses et Tropicales)
47 Boulevard de l’Hôpital, Pavillon Laveran – 7  75013 Paris
Tél : 01 42 16 01 03 

3. Le Centre de Vaccinations Internationales Air France 
148 rue de L’université 75007 Paris
Tél : 01 43 17 22 00

ADRESSES UTILES
Ambassade :
4, avenue Raphaël / 75016 Paris / Tel : 01.44.00.68 / Fax : 01.45.03.31.75
Web : http://www.ambassade-madagascar.fr/

Consulat:
Consulat PARIS (Fonctions consulaires assurées par l'Ambassade ci-dessus) Consulat général MARSEILLE / 234, boulevard Périer / 13008 Marseille / Fax : 04.91.56.79.58

Office de tourisme:

Madagascar n'a pas d'office de tourisme en France. Accéder au Site officiel de la Maison du Tourisme de Madagascar.

TRANSPORT
Compter environ 11h de vol pour rejoindre la capitale Antananarivo.
lirelasuite

Taxe d'aeroport
Nouvelle taxe de sureté obligatoire mise en place par l'ACM (Aviation civile de Madagascar) pour tout passager en vol domestique, international et régional, applicable pour chaque aéroport et sur tout le territoire de Madagascar.
- Tout passager sur un parcours en réseau intérieur devra s'acquitter auprès du bureau de l'ACM, de la somme de 2,50 USD, avant l'embarquement.
- Tout passager sur un parcours régional ou international (quittant le territoire Malgache) devra s'acquitter auprès du bureau de l'ACM, de la somme de 14,35 USD, avant l'embarquement.
 
Sont exonérés de cette taxe : les passager en transit, les passager reprenant leur vol après un atterrissage forcé, les bébés (enfant de moins de 2 ans).
Ces montants devront être réglés auprès des bureaux de l'ACM situés dans l'enceinte des aéroports de Madagascar, en espèces : euros, USD ou monnaie locale (ariary). Le contrôle des quittances de paiement sera effectué par les agents de l'ACM avant chaque embarquement, dans tous les aéroports de Madagascar.

CHANGE ET MOYENS DE PAIEMENT
1 Euro (EUR) = 2 915 ariary (cours au 15/02/13). Vous pouvez verifier le cours sur : http://bourse.lesechos.fr/bourse/devises/convertisseur.jsp
Il est interdit de sortir du territoire avec plus de 400 00 0Ar et on ne peut changer officiellement les ariarys en euros qu’à Tananarive. Ne compter dépenser vos derniers ariary dans le duty free en partant, seules les devises y sont acceptés.
 
Le change d’euros en ariary est possible dans les bureaux de change d’aéroport, dans les banques et dans certains hôtels. Nous vous conseillons de recourir au service des bureaux de change officiels situés à l’aéroport de Tananarive à votre arrivée et d’éviter le change dans la rue. L’euro est accepté dans les grands établissements hôteliers. Vous pouvez également retirer des Ariary avec une carte de crédit dans les distributeurs situés dans les grandes villes.
Certains hôtels haut de gamme ou magasins acceptent les cartes de crédit. La carte la plus souvent acceptée est la VISA. Attention à ne pas compter uniquement sur les cartes Amex ou Master Card, car elles sont très rarement acceptées. Le change est impossible en Europe. Préférer les euros en espèces au Travellers.
 
Quelques idées de dépenses: pour un repas : entre 3€ pour un repas très bon marché dans les restaurants locaux à 15€ dans les très bons hôtels. Pour une course en taxi : entre 2€ et 10€ selon la courses et la ville.
 
ASSURANCE
Nous vous conseillons vivement de prendre une assurance afin de vous couvrir en cas d’annulation ou de problèmes de santé sur place nécessitant un rapatriement. Les cartes de crédit visa ou gold incluent généralement une assurance. Si vous en possédez une, nous vous conseillons donc de régler votre séjour avec cette carte et de prendre avec vous le numéro d’urgence à contacter.
 
ELECTRICITE
La tension est de 220 volts. Les prises de courant sont les mêmes qu’en France et disponibles 24h/24 dans leschambres dans la plupart des villes. Dans certaines parties isolées de l’île, le courant est fourni par des groupes électrogènes qui peuvent être coupés à certaines heures.

TELEPHONE ET GSM
Pour joindre Madagascar depuis la France : composer le 00+261 (indicatif de Madagascar) puis le numéro de votre correspondant. Les grandes villes malgaches seront facilement joignables. Pour joindre la France depuis Madagascar : composer le 00+33+ le numéro à 10 chiffres de votre correspondant sans le « 0 »devant. Vous pourrez appeler la France depuis vos hôtels.
Le téléphone portable couvre de plus en plus la totalité de l’île, surtout les grandes villes (Antananarivo, Antsirabe, Fianarantsoa, Tuléar, Majunga, Tamatave, Sainte–Marie, Sambava, Antalaha, Nosy–Be, Diégo–Suarez). N’hésitez donc pas à prendre votre portable et renseigner vous auprès de votre fournisseur d´accès en France pour les tarifications.
 
INTERNET
Vous trouverez facilement des cybercafés dans les grandes villes. Ils sont très bon marché. Mis à part dans les grandes villes, peu d’hôtels proposent un accès Internet ou le wifi.
 
ACHATS
L’artisanat malgache est d’une extreme richesse et d’une grande variété. En voici quelques exemples : les nappes finement brodées avec des scènes de vie rurale ; la marquetterie sur bois et les maquettes de bateau broderie ; les paniers en rabanne ou autres fibres naturelles ; les bijous ornées de pierre semi-précieuses ; les couverts en corne de zébu etc…
Vous trouverez ces articles dans les marchés artisanaux, notamment à Tana. Si vous êtes en quête d’objets originaux, consulter le site de l’ONG Madacraft : www.madacraft.org

CUISINE
La cuisine malgache est à base de riz, de viandes (porc, poulet, zébu) et de brèdes (sorte d’épinard). Le plat national est le Romazava, plat à base de viande de zébu et de brèdes, dont les fameuses « brèdes mafana ». Autre grand classique, le Ravitoto est préparé avec des feuilles de manioc pilées et de morceaux de viande de porc. Sur la côte ou dans les îles, la cuisine est à base de poisson et de crustacés.
 
EAU
Il est déconseillé de consommer l'eau du robinet. Vous trouverez sans problème des bouteilles d'eau capsulées dans les hébergements et les commerces. On s'abstiendra également de consommer des glaçons.
 
LANGUE
La langue officielle est le malgache, mais le pays est francophone dans sa presque totalité.

SAVOIR-VIVRE
- Evitez de hausser le ton ou de montrer du doigt.
- Respectez les coutumes et les interdits (fady).
- Ne soyez pas trop familier ou trop direct. Pour un malgache, un étranger est un hôte de marque à qui il doit le respect.
- Respectez les personnes âgées et le culte des ancêtres.
- Demander l’autorisation pour prendre des photos, surtout pour les adultes.
- Acceptez le « mora mora » (doucement doucement) avec le sourire.
 
POURBOIRE
Dans les hôtels comme dans les restaurants, il n’y a ni règle ni obligation, mais pour tout service apprécié, il est d´usage de laisser un pourboire. C’est bien d’avoir sur soi des toutes petites coupures pour les divers services que peuvent vous rendre les enfants et les porteurs dans les hôtels.
De même, votre guide en circuit ou en excursion attendra un pourboire à la fin de votre séjour.
 
SECURITE
Madagascar n'est pas une destination dangereuse, mais vous devrez comme dans tous pays pauvres faire preuve de vigilance. Gardez à l'esprit que le SMIC à Mada est de 25€. C'est une destination sûre si vous vous conformez à des règles de bon sens et de sécurité :
- Faites des photocopies de tous vos papiers (passeport, permis de conduire, billets d'avion, etc.) et laissez tous les originaux dans un endroit sûr.
- Conserver sur soi des photocopies des papiers d'identité, du permis de conduire et du visa de séjour.
- Eviter de transporter sur soi des objets de valeur tels que bijoux, liquidités importantes.
- N'opposer aucune résistance à ses agresseurs lors d'une tentative de vol.
 
En cas d'agression, adopter une attitude exempte de tout geste brusque, de cris et de paroles inutiles (il vaut mieux être toujours muni d'une petite somme d'argent pour éviter une réaction de frustration de la part des voleurs).
 
Risques cycloniques : de fin décembre à fin mars, principalement sur la zone Est de l'île, d'importants cyclones peuvent provoquer des dégâts matériels assez considérables (routes, hôtels, ravitaillements suspendus).

***
 
Les informations pratiques communiquées ci-dessus sont données à titre indicatif et sont sujettes à modifications sans préavis.
Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter les dernières mises à jour disponibles sur le site du Ministère des Affaires Etrangères avant de partir en voyage :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/madagascar-12283/